Bébés nageurs conseils alimentaires

Conseils alimentaires

L’absence de réserves énergétiques et l’absence d’un système de thermorégulation mature, chez le jeune enfant, met en avant la nécessité d’une alimentation adaptée pour couvrir les pertes énergétiques dues au refroidissement et à l’activité motrice.

Rappel : le choix des aliments doit tenir compte du fait que l’apport calorique et la mise à disposition énergétique dépendent de la nature de l’aliment, de son mode de préparation. Les notions récentes d’index glycémique, d’index insulinique sont venues complexifier la répartition en sucres rapides et sucres lents qui reste très pratique. Le message reste : Il est nécessaire d’aborder les activités aquatiques avec une réserve d’énergie. Il faut combler le déficit énergétique après la séance.

En pratique :

Liste des aliments contenant des sucres à assimilation rapide :

  • Sucre en morceaux
  • Miel,confiture, chocolat au lait, bonbons, nougat, pâtes de fruit
  • Lait concentré sucré, pâte chocolatée à tartiner
  • Fruits (bananes raisins secs)
  • Jus de fruit

 

Liste des aliments contenant des sucres à assimilation lente :

  • Pommes de terre
  • petits pois
  • Riz
  • Nouilles
  • Pain
  • Toasts
  • Biscottes
  • Semoule
  • Maïzena

 

Liste des aliments contenant un mélange sucres rapides et lents :

  • Gâteaux secs,pain d’épice
  • Brioches,croissants,petits pains au lait
  • Farines pour bouillies
  • Fruit au sirop
  • Petits pots aux fruits

 

Le troisième groupe d’aliments rassemble, en fait, les aliments les plus aptes à couvrir les besoins énergétiques de l'organisme au cours d'une séance d'adaptation à l'eau d'un très jeune enfant.

 

A partir de ces notions, voici, en pratique, les propositions alimentaires que nous pouvons faire en fonction de l'âge.

Ce que peux manger un bébé de 4 à 9 mois :

avant.jpgAvant d'aller à la piscine

Si votre bébé est réveillé une heure avant d'aller à la piscine, vous pouvez lui donner un sucre « lent », c'est-à-dire une bouillie, même si vous n'en donnez jamais les autres jours.

  • Première manière : Lait habituel et farine aux légumes du commerce. Cette bouillie remplacera le repas de légumes.
  • Deuxième manière : Lait habituel et autre farine du commerce. Si votre bébé est assez grand : lait et semoule avec une cuillerée rase de sucre. Vous donnerez alors les légumes le soir. Si votre bébé est âgé de 8-9 mois, vous pouvez aussi donner une purée de pommes de terre, au lait, avec un peu de viande mixée.

 

Si votre bébé se réveille juste avant de partir, il faut lui donner un sucre « rapide» c'est-à-dire par exemple, au choix :

  • une banane écrasée avec du sucre et du yaourt
  • des fruits en petits pots
  • des fruits au sirop mixés avec leur jus : poires, pêches
  • une orange pelée et une banane mixées.
  • Vous pouvez, si le goût n'est pas assez sucré, ajouter une cuillerée à soupe rase de sucre.

 

apres-1.jpgAu sortir de l'eau

Nous vous conseillons d'emporter le repas uniquement dans des récipients en plastique (biberons et boîtes) et d'y transvaser le contenu des petits pots de fruits ou de légumes. Dès que le bébé a froid, il faut lui donner un sucre « rapide » :

  • Si bébé a eu une bouillie avant de partir : un jus de fruit (100 à 200 ml) dans un biberon plastique ou des fruits (voir les idées données dans le cas où le bébé se réveille juste avant de partir).
  • Si bébé a eu des fruits avant de partir : Seulement 50 à 100 g de jus de fruit, selon l'âge, puis un yaourt sucré ou un biberon de lait habituel avec de la farine, que vous tenez au chaud dans un système thermos.

 

Remarque Générales :

  • Si le bébé ne veut pas des fruits et ne boit pas les jus, vous remplacerez le jus de fruit par une boisson sucrée (tisane, eau) ou par son lait habituel que vous sucrerez (1 morceau de sucre pour 100 g de lait).
  • Si bébé ne mange jamais de fruit et ne boit pas les jus de fruit, il est important de lui apporter la vitamine C par un autre moyen : rajoutez du jus de citron ou d’orange ou de pamplemousse dans le yaourt ou dans un autre dessert.
  • Un enfant doit boire. S’il ne réclame pas à boire, il faut lui proposer plusieurs fois par jour un choix de boissons eau, jus de fruit ; jus de fruit mélangé avec de l’eau, tisanes). Il faut également montrer à votre bébé que vous buvez aussi, et essayer de le faire vous imiter. Un bébé qui ne boit pas risque plus tard de manger quand il a soif parce qu’il n’a jamais appris à boire. Souvent ces enfants gardent ce comportement alimentaire et deviennent obèses.

 

Ce que peux manger un enfant d’âge moyen (9 à 24 mois) :

Avant d’aller à la piscine

Environ une heure avant d’aller à la piscine, vous donnerez un repas complet à votre enfant : des sucres qui donnent lentement de la chaleur : pommes de terre ou riz, ou nouilles, auxquels vous ajouterez de la viande du poisson ou de l’œuf, comme d’habitude.

Au sortir de l’eau

Au choix :

  • Un jus de fruit puis des fruits frais
  • Des yaourts sucrés
  • Une crème sucrée (crème à la vanille ou au chocolat)
  • Des petits gâteaux (mais pas un paquet entier !) ou un morceau de cake
  • Le jus de fruit peut toujours être remplacé par une boisson sucrée.

 

Ce que peut manger un grand enfant :

Avant d’aller à la piscine

Un repas ordinaire. Il faut simplement veiller à ce que le repas comporte un sucre qui donne lentement de la chaleur : pomme de terre, riz, nouilles, pain.

apres-2.jpgAu sortir de l’eau

Un jus de fruit, puis, au choix :

  • Des fruits frais ou au sirop
  • Des yaourts sucrés, des crèmes sucrées
  • Des petits gâteaux ou du cake
  • Du pain et du chocolat
  • Quelques friandises : bonbons, pâtes de fruits, barre de snacking.
  • Brioche ou croissant, petit pain au lait.

 

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience, rejoignez-nous sur le forum de "Nantes Atlantique Natation"

Sources : Docteur Jean-jacques CHORRIN FFN (2007)